Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

13/08/2016

Que penser des compléments inspirés de la médecine chinoise ?

ho-shou-wu-web.jpgJe reçois à l'instant le mail suivant :

Bonjour,

Comment allez vous depuis notre conversation téléphonique fort sympathique. 
Sur les compléments alimentaires de la MTC je suis tombée sur ce laboratoire Français http://www.laboratoiresbimont.fr/gamme-clinicasie-pharmac... vous connaissez ? Peut on se fier aux compléments ?
MERCI
 

Reponse

Merci de m'avoir procuré l'occasion de dénoncer encore un abus, ç v encore donner lieu à des pleurs et des grincements de dents impuissants mais ce que je vais dire est irréfutable. Alors pourquoi se gêner ?

Prenons pour commencer le cas d'une formule traditionnelle, savoir Liu Wei Di Huang Pian, donné comme tonique du Rein. En fait c'est aussi un tonique du Foie et un médicament utilisé notamment pour les troubles liés à la ménopause. Mais Bimont ne peut pas le dire à moins de tomber sous le coup de l'interdiction de certaines allégations. D'autre part, si la formule est correcte il s'agit vraisemblablement de poudre de plantes et non d'extrait concentré. En d'autres termes, recourir à ce type de produit n'est pas du tout avantageux. C'est pas cher en apparence mais en fait pour le double vous avez auprès d'un labo spécialisé non pas 60 g mais 100 gramme d'une poudre infiniment plus concentrée que l'on doit prendre dans un peu d'eau chaude car la perception des saveurs est primordiale dans le mode d'action. Là le degré de concentration n'est pas du tout indiqué, donc on ne sait pas ce que l'on achète exactement.

http://www.laboratoiresbimont.fr/liu-wei-di-huang-pian_35...

Ce genre de labo exploite aussi des remèdes que je qualifierai de "folkloriques". La poudre de perle ets un remède destiné à la peau. Je ne vois aps le rapport avec le millepertuis et la zen attitude. D'autre part, on ne doit pas vendre du millepertuis sans avertir les consommateurs d'un risque de photosensibilisation. On n'est plus dans la MTC mais dans la fantaisie.

http://www.laboratoiresbimont.fr/harmonie-perle_334.69.htm

Vendre 60 g de comprimés de Ho Shou Wu (polygonum multiflorum) en fourrant dans la tête des gens que cela fait repousser et foncer les cheveux blancs pour 29 € c'est se moquer du monde. Notez que l'on peut se procurer cette plante et traiter la racine antropomorphique en la faisant cuire avec des haricots noirs pendant 12 heures. Non seulement c'est plus avantageux mais vu la quantité on a des chances d'obtenir un résultat.

Pour l'artemisia annua 50 g. pour 45 € d'extrait dont on ne connait pas le ratio ça fait cher !

http://www.laboratoiresbimont.fr/artemisia_375.68.htm

Des restrictions ont été publiées par l'OMS à propos de l'artémisinine. Le problème est que dans le cas de fièvres paludéennes les tisanes et les extraits faibles risquent de provoquer des résistances. L'artémisinine est intéressante en cas de cancer mais il existe encore des incertitudes sur le protocole à mettre en oeuvre tant en ce qui concerne le dosage que l'ajout ou l'abstention de fer. L'artémisinine agit au contact des molécules de fer en libérant un peroxyde, c'est la raison pour laquelle ce produit doit être pris à jeun afin de n'entrer en contact avec le fer qu'à l'intérieur soit du parasite soit des cellules cancéreuses. Il n'est pas souhaitable en effet que l'artémisine produise un peroxyde en dehors des cibles visées. J'en déduis que vendre un extrait de grade non précisé de cette plante sans aucune explication n'est pas loin d'être chose criminelle !

La mise à disposition d'informations suffisantes devrait permettre d'éviter des interdictions mais où trouver cette documentation sur des sites de ventes non spécialisés qui n'ont pas le droit d'user de la moindre allégation.

Conclusion

La médecine traditionnelle chinoise et particulièrement sa phytothérapie constitue une discipline complexe qui nécessite des années d'étude. On peut pratiquer l'acupuncture ou le Gi Gong thérapeutique avec succès et ne rien connaître de la phyto. J'ai mis à disposition sur le Cloud de nombreux ouvrages de médecine chinoise dont le Grand Formulaire d'Eric Marié qui à classifié les très nombreuses formules traditionnelles. On ne peut pas utiliser des formules de MTC sans l'aide d'un thérapeute qualifié et ces thérapeutes se fournissent non pas auprès de fabricants de compléments "grand publics" mais de laboratoires très spécialisés.

Nous en avons plusieurs en Europe un en Belgique, un au Luxembourg et un en Andorre qui pour l'instant n'existe pas d'ordonnance.

http://www.planetaverd.ad/fr

J'ajoute que pour se débrouiller seul il faut connaître un minimum rudiments de la pathologie chinoise, savoir ce qu'est un vide de Yin, les contre-indications qui s'y appliquent, savoir ce que veut dire une "chaleur vide" ou encore une "chaleur toxique" etc..

Moralité : La MTC et sa phyto sont une spécialité très complexe et très ésotérique qui doit être pratiquée par des professionnels qualifiés tandis que les produits doivent être conditionnés et distribués par des techniciens dont c'est le métier de sorte que je ne peux pas recommander des laboratoires comme Bimont et Cie dans le cas d'une médecine aussi pointue que la MTC. Je ne suis pas Michel Dogna. Je ne copine pas en faisant de la pub pour Pierre Paul Jacques. Je suis une personne responsable et comme tel respectueuse d'un art aussi pointilleux que l'est la MTC.

Pour finir que le laboratoire Bimont ne me fasse pas un procès pour contrefaçon de son image de produit, je n'ai pas copié l'image, je l'ai linkée à partir du site original.

Les commentaires sont fermés.