Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/10/2017

Technologie du filtrage de CPLs

Dirty-Electricity-chart-1024x547.png

Ce post est une ébauche qui sera développée après recherches...

Tout est parti de cette page : https://www.astuces-pratiques.fr/electronique/le-filtre-s... qui bien que la définition du mode commun m'était restée hermétique donne les principales indications pour filtrer un dans le cadre du réseau domestique.

Le filtrage que j'évoquais en disant que je mettrai en court jus l'arrivée du courant 220 V avec un condo correspond à ce cas de figure du mode différentiel :

le-filtre-secteur-0.jpg.png

Sur ce schéma vous voyez un condensateur (de type X2) et une résistance de décharge. Le condensateur gomme les fréquences indésirables et on doit pouvoir en mettre plusieurs pour couvrir la gamme de HF jugée nocive.

On je viens de m'apercevoir qu'un type de filtre assez comparable aux filtre Stetrerizer évoqués autrefois n'est rien d'autre qu'une application de ce type de filtrage dans un boitier revêtu intérieurement d'une écran électromagnétique relié à la terre. Voici la composition exacte de cet type de filtre :

  • Condensateur AC de 15uF (AC: alternative current) / (uF: microFarads).
  • Résistance de décharge.
  • Fusible.
  • Ecran de blindage électromagnétique connecté à la borne de terre.

Ces filtres se branchent sur une multiprise alimentant les appareils susceptibles de produire du courant sale car il n'est pas besoin d'attendre l'arrivée du Linky pour en avoir. Or il n'est pas dit que ces filtres doivent être employés derrière un filtre secte bypass. Les risques sans filtre formant isoloir entre le réseau de distribution et la portion domestique du réseau seraient de perturber les émissions de data du Linky. Toutefois c'est à la condition, sans doute, d'en placer un près du compteur car, à en juger par les modalités d'usage, ces filtres n'auraient qu'une influence limitée sur la portion de réseau où on les appose. Il est cependant à noter que leur conception est antérieure à l'apparitions des compteurs communiquant.

La bonne nouvelle c'est que si un tel filtre coûte plus d'une cinquantaine d'Euros c'est qu'un bon bricoleur peut en faire autant qu'il veut à très très peu de frais. Le plus dur c'est de trouver un boitier ergonomique.

On a vu précédemment que le problème des filtres CPLs dédiés linky, c'est que lême lorsque le prix dépasse 500 €, ils ne prennent pas en compte les courant induits, le CPLs correspondant à un courant conduit. On peut du reste se demander si cet oubli n'est pas volontaire qui serait destiné, une fois de plus, à favoriser un développement du commerce des solutions antiparasites. Non seulement, ce serait une source de débours mais également de complications. Evidemment l'homme de la rue se trouve, encore une fois, contraint de faire confiance à un technicien qui à de fortes chances d'être ou un branquignol ou un escroc voir les deux à la fois !

Voici le type même d'un filtre Bypass qui prend en compte les deux modes :

le-filtre-secteur-8.jpg.png

Une inductance centrale sépare la partie du réseau d'alimentation de la partie domestique. Vous retrouves de chaque côté, un dispositif de neutralisation des CPLs + 2 condensateurs séparés d'une évacuation à la terre pour l'élimination des fréquences induites par la pollution électromagnétique ambiante pouvant provenir du voisinage.

Reste donc à déterminer les valeurs des composants étant précisé que les condensateur doivent être de type Y et non pas X.

Dans l'article précédant, j'ai évoqué un moyen de matérialiser le nettoyage du courant sale mais il y a plus simple encore que le l'analyseur de spectre. C'est le Micro-surge Meter Stetzerizer ou un appareil équivalent qui donne la mesure en mV, ainsi que la correction et le % de correction. Malheureusement il est actuellement en rupture de stock et j'espère que ce n'est que temporaire. Bien entendu certaines données nécessite encore une vérification et des affinages mais pour ma part je suis bien décidé à ne pas engraisser un fabriquant de filtre.

Notez cependant qu'un filtre interne au réseau domestique est plus ou moins incompatible avec l'usage du CPL 4 nécessité pour le fonctionnement des plug Ethernet pour la connexion Internet ou l'échange de données entre postes. A moins de maîtriser la tranche de filtrage avec précision.