Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/02/2020

Coronavirus : Trump a raison le virus ne passera pas l'été

Résultat de recherche d'images pour "marionnettes"

Les spectacle des marionnettes, ras la bol ! Un certain Pr Leung de Honk Kong a anticipé la possibilité que le virus touche 60 %de la population mondiale.

Voir : https://fr.sputniknews.com/sante/202002111043043733-coron...

Et bien si cela devait se produire cela ferait 50% de la population qui serait immunisée mieux qu'avec un vaccin.

Ce genre d'extrapolation est tout aussi indécent que les menées de certaines femmes pour attirer l'attention sur elles en voulant se faire passer pour d'innocentes victimes.

Le dernier coronavirus à la mode a peu de chances de faire de gros dégâts, en revanche le virus de la connerie, celui de l'exhibitionnisme et le plus dangereux, celui qui tend à transformer de plus en plus de femmes en amazones casse-couilles en attendant qu'elles puissent nous les coupes, ces sales bestioles ont encore de beaux jours devant elles.

Je ne sais pas combien de temps la grande conjonction qui va atteindre son point d'incandescence en mars prochain va influer mais ce qui est sûr c'est qu'elle va porter au pouvoir un véritable "nanarquat". Il faudra bien compter 30 à 40 ans avant que les mâles ne reprennent du poil de la bête, d'ici là notre pauvre planète a largement le temps d'être plus ou moins entièrement vitrifiée. A défaut, la démagnétisation en cours va nous livrer à l'afflux de rayons gamma de plus en plus mortels.

Changeons un peu de sujet : n'avez vous pas remarqué ces jours-ci en un ou deux jours plusieurs incendies remarquables. Encore une convergence qui ne présage rien de bon ! Il y a quelque temps un 15 quelque chose deux incendies remarquables se sont produit, un en Espagne et un autre dans la toiture d'une cathédrale exotique. Rien à voir quant à l'échelle avec celui qui a décapité Notre-Dame de Paris mais c'est le nombre 15 qui est important. Notez que si à la date de la mort de Luis OX vous ajoutez à chaque fois 150 ans, on tombe à chaque fois sur des dates fatifiques. On passe ainsi par la Saint Barthélémy (à2 ans près) et on finit par arriver à 1720 (écroulement du système de Law) puuis 300 ans plus tard (en passant par 1870) on arrive à 2020. or tous les voyants économiques sont au rouge.

Bon courage quand même !

Les commentaires sont fermés.