Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/06/2015

Du nouveau sur la maladie de Lyme ?

tique.jpegVoir http://aac.asm.org/content/early/2015/05/20/AAC.00864-15....

On en était resté à la thèse d'un enkystement, enfin cela me parait une "vue de l'esprit" car je n'ai pas oui dire que le phénomène aurait été photographié par microscopie électronique.

Si j'ai bien compris des chercheurs ont observé un phénomène de résistance aux polythérapies antibiotiques et l'aurait jugulé par administration à 4 reprises de ceftriaxone, une bétalactamine. J'ajoute pour ma part que s'agissant d'une expérimentation in vitro, elle n'est pas obligatoirement transposable in vivo...

Je me demande toujours pourquoi le Dr Horowitz a tout essayé excepté l'argent colloïdal. Cet "oubli" est quand même assez extraordinaire et je finis par me demander s'il n'est pas volontaire ! En réfléchissant on arrive à la conclusion que ne tabler que sur des antibiotiques forts c'est un moyen de maintenir captive la patientèle car l'AC est vendu sans ordonnance ! J'ai observé la même attitude chez des médecins français et il est clair que ceux qui s'engouffre dans le créneau laissé vacant du fiat d'un déni de chronicité ne brillent pas par l'honnêteté ! Qu'on se le dise ! Notez au passage qu'un généraliste français auquel je pense réclame 3000 € pour une conférence publique....

Projet de livre

Considérant que les deux ou trois sites spécialisés autour de cette redoutable maladie sont extrêmement confus et ne peuvent pas aider les patients, j'ai pensé faire en écrire un. je me sens tout à fait capable de produire quelque chose de clair, pédagogique et synthétique. Malheureusement mon éditeur ne semble pas intéressé, il craint sans doute que ce livre soit trop scientifique et trop ardu.

Je ne vois pas à qui m'adresser comme autre éditeur car je me suis mis à dos Souccar et Trédaniel et le problème c'est pas tellement d'imprimer, je connais les pistes les plus économiques, mais de diffuser. Et je n'ai pas le temps de solliciter des concurrents car de faire l'inventaire des possibilités me prendrait beaucoup de temps. Enfin si cette idée suscite un intérêt les lecteurs et lectrices intéressés peuvent se manifester soit en se déclarant prêts à acquérir le livre, soit en m'indiquant un éditeur potentiel.

Les commentaires sont fermés.