Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/02/2015

Maladie de Lyme : lettre ouverte à France Lyme et au "réseau borreliose"

cretin-des-alpes.png

Mise à jour du 3 février 2015

Ma lettre ouverte ouverte au RBLF a déclenché une reaction, j'adore quand on fait tout pour s'en faire repasser une couche, mes réponses sont en rouge saignant, mes lecteur(e)s vont apprécier et rire. Pour commencer merci à l'intervenant, devoir, de bon mâtin, s'activer pour remettre les pendules à l'air ça stimule le foie quand il est paresseux. J'ai été piquant mais je me suis efforcé d'être pédagogue, j'espère qu'on va finir par comprendre.

En plus çà me donne de travailler à une éducation religieuse et aussi l'occasion de rebondir sur l'affaire Charlie...  Merci et encore merci !

Monsieur Metzger

ou Monsieur Laarman

ou qui que vous soyez,

 

FRANCHEMENT COMIQUE : me confondre avec Laarman, alias Dupuis grand maître es fundraising que j'ai dénoncé, c'est FRANCHEMENT SAVOUREUX!

Voir pour mémoire : http://silicium.blogspirit.com/apps/search/?s=Laarman

 

Bonjour

(citation de mon texte voir ci-dessous)

Contre l'avis défavorable d'une réponse collective de la part du "Réseau Borréliose", je me permets de formuler quelques observations personnelles à votre analyse concernant tant le blog du réseau que son action.

Personnelle ou pas, quelle importance, l'important est de l'honorer ! Il aurait mieux valu en effet ne pas répondre car vous apportez de l'eau à mon moulin et j'ai reçu des mails manifestant leur parfait accord avec mes propos. De toutes façons c'est aux lecteurs à trancher et je ne doute pas qu'ils apprécieront mes propos !

Tant, il est pourtant vrai, que ce genre d'invectives se devrait d'être ignoré.

Invectives : suite de paroles violentes et injurieuses. L'appréciation est fonction de la sensibilité de chacun. Il faut rappeler qu'une des techniques actuelles (cela relève du "politiquement correct") consiste à refuser de prendre en considération les plaintes exaspérées des victimes de l'incompétence et de la correction ambiance, voir dans les services publics de les faire embarquer par la police ne serait-ce que pour les humilier. Je réponds à cela que si les gens n'étaient pas chloroformées ils organiseraient des "jacqueries". Bien sûr les citoyens ont été sciemment désarmés et ils n'auraient pas le dessus d'où le style des attentats actuels mais à qui la faute ? 

Mes paroles sont-elles "violentes" ? Elles le sont pour ceux qui se sentent morveux, j'ajouterai que c'est la vérité présentée et décrite sans détours qui est "violente" et je n'y peux franchement rien ! Quant aux invectives, il s'agirait de distinguer entre l'image qui sert d'accroche (terme journalistique) et les mots que j'ai moi-même choisis. "Crétinerie" est-ce une invective ? Tout dépend de l'endroit où l'on place le curseur (voir ci-dessus), on est face à un phénomène d'hypersensibilité (à peine retardée)...

"Connard", "pédé" ce sont des invectives mais le second terme me semble un terme très affectueux, il dénote entre jeune une déception de l'autre et recouvre une amitié trahie, donc tout est relatif. Crétin qui est un terme dont l'origine est médicale.

Un crétin est une personne affligée d'un myxoedeme congénital ! Si c'est une "invective" lorsque ce terme est employé au sens dit figuré, je suis resté dans les limites d'un langage dit académique c'est-à-dire "chatié". Sur le sens du terme voir : http://mimiclectik.canalblog.com/archives/2008/02/17/7970530.html 

 

Voilà pour vos gencives et votre petite cervelle...

Tout d'abord, merci de relever enfin le niveau de l'information auprès de nos concitoyens malades. Par la même occasion, je saluerais volontiers la finesse de votre analyse ainsi que de celle de votre vocabulaire.

On appelle ça du "persiflage", cela vous va très mal... Ce sont les serpent(e)s qui persifle, mais bon je résiste à tous les venins...

Je suis l'une des rédactrices de ce blog et je m'interroge de comprendre pourquoi un érudit de votre trempe se perdrait il dans la lecture d'une littérature "bavarde et crétine" que d'ailleurs nous n'obligeons personne à lire ?

"Je m'interroge de comprendre", vous devriez retourner en cours de français mais vous êtes excusable vu la déficience de la pédagogie actuelle. Merci pour l'érudition. Je vous signale que l'on ne devient érudit qu'en lisant beaucoup encore faut-il que ce que l'on lit soit consistant, synthétique. Bref les "érudits" n'ont pas de temps à perdre sur des blogs mal ficelés. Ils sont comme les gens ordinaires ils aspirent à trouver une documentation claire.

Il se peut que vous n'ayez pas eu le temps de consulter la rubrique "qui sommes nous?" ce qui m'amène à reformuler que le Réseau Borréliose n'est point une association comme il s'entend administrativement. Nous sommes simplement et principalement des malades aux quatre coins de l'Hexagone et plus si affinités.

J'ai fort bien compris mais qui que vous soyez, si vous voulez rendre service à la société il vous faut faire des efforts en ce sens et ne pas embrouiller encore un peu plus la situation. Hélas l'enfer est pavé de bonnes intentions mais cela ne suffit point...

Qui plus est : des malades chroniques de très longue date qui de par leurs longues histoires dans le déni personnel et collectif se sont juste donné une mission d'information critique (et non de critique) tant pour les malades que pour les médecins.

Ouvrir la boite de Pandore et donner des outils pour que cesse cette omerta et que les patients retrouvent leurs droits.

Ce qui n'empêche en aucun cas nos actions personnelles ou collectives tant sur le plan scientifique que juridique et social, mais dont nous ne faisons point écho sur la toile.

En somme c'est un site déversoir mais si vous croyez que les pouvoirs publics vont se donner la peine de parcourir tous vos chemins de croix vous vous fourrez le doigt dans l'oeil.

Nous laissons aux associations, dignes de ce nom, leur rôle de prévention et d'aide aux malades, et cela bien que chacune et chacun dans son coin de France, accompagne des patients désemparés et participe à des colloques d'information. Faut il, pour autant, le crier du Nord au Sud et de l'Est à l'Ouest?

Certes, notre site n'est point à jour.

Se pourrait il qu'il y ait une raison ? Sans aucun doute!

Et je crois sincèrement que vous n'aillez aucune envie d'échanger votre confort et votre capital santé pour ceux des nôtres.

Mon confort avec tous les risques que je prends, les menaces d'avocat que parfois je suis obligé de rembarrer certains y allant au bluff en voulant interdire la liberté d'expression à partir du droit de propriété des marques...

Il est vrai qu'il y a eu une sentence. Peut être n'êtes vous pas au courant : mais un appel de cette sentence a été déposé.

Désolé, vous avez 1000 fois tort ! Vous avez entamé une historique, vous nous deviez de la mettre à jour chaque fois qu'un élément nouveau est apparu. Bien sûr que je sais qu'il a été fait appel, j'ai du le noter. Je suis juriste de formation ne l'oubliez pas !

Bien que je n'ai personnellement aucun lien de parenté, d’alliance, de subordination, de collaboration ou de communauté d’intérêts avec les "toujours prévenus", permettez moi de douter quelque peu de la "Justice" de mon pays.

La justice française a bien des travers, je pourrais écrire un livre sur le sujet mais cela a été fait. Il y a de cela des années j'avais publié un très long article sur justice traditionnelle et justice moderne. Elles se distinguent par deux types de procédure contradictoire, l'accusatoire qui est seule traditionnelle et qui prévaut dans les pays anglo-saxon et l'inquisitoire qui est le lot des des régions qui ont été sous l'influence du droit romain. l'inquisition catholique il faut le savoir s'est fondée sur un emprunt au droit romain qui ne s'appliquait qu'aux non citoyens et aux ESCLAVES. Nous souffrons des abus de cette procédure qui pourrit tout ce qu'elle touche. Dans ce cadre la présomption d'innocence ne vaut que pour les puissants. Je donne un exemple si vous êtes un simple pékin et que par exemple on vous met en examen pour soupçon de "pédophilie" et en plus d'extrême droitisme vous êtes virtuellement mort ! 

La différence avec la procédure accusatoire ? Celui qui accuse doit prouver ce qu'il avance sinon le couperet se retourne contre lui !

Quant au fonctionnement de notre justice il arrive, hélas de plus en plus rarement, qu'elle fasse preuve de compétence et parfois de génie. Je ne peux pas donner d'exemples, ce serait trop long.

Vous n'êtes pas juriste et vous avez peut-être le cerveau "lymé", ce qui n'arrange pas les choses, alors je vais expliquer à propos de la mention d'un "complot". Pour vous et pour les autres qui ayant une cervelle normale n'ont pas bénéficié de l'éducation nécessaire pour analyser les phénomènes.

Et pourquoi ne pas attendre la suite des évènements?

Non, le jugement vous gênait, vous n'avez rien compris et je fais le pari que l'appel sera négatif parce que l'accusation porte sur un point précis et la justice n'a ni mission ni pouvoir de se prononcer sur une question médicale, celle de la "chronicité" de Lyme, ce n'était pas le sujet !!!!!!!!!!!!!!! Mais évidement quand je constate que les avocats eux-mêmes ne comprennent rien à la pièce, il n'est pas étonnant que l'on soit dans un tel bourbier !

Vous jouissez parfaitement du droit de croire au complot et personne ne peut vous en empêcher.

Merci de me donner l'occasion de m'explique. Il y a bien eu une tentative d'éliminer le laboratoire Schaller suscitée par le "centre de référence" qui n'a pas agi directement mais en suggérant aux officines de contrôle de mettre les pieds dans le plat. Schaller a bien mis en évidence le défaut de sensibilité des ELISA et j'ajoute de tous les ELISA et pas seulement le BIOMERIEUX. Il faudrait d'emblée prescrire le WESTERN BLOT et s'ils sont inégaux imposer le plus performant.

Donc quand on veut tuer un labo et le faire condamner c'est simple : il suffit de lancer un contrôle, la réglementation est tellement compliquée et tellement stricte qu'il est assez aisé de trouver un biais pour emmerder. Mais là il était flagrant que le % de positivité des ELISA était tellement supérieur chez Schaller à la moyenne générale que l'on pouvait soupçonner un rendu de faux positifs afin de faire prendre en charge un max de WB. Je regrette mais si l'on veut survivre dans ce monde, il ne faut pas donner des verges pour se faire battre !

Les labos qui veulent rester indépendant se doivent de ne commettre aucun impair sinon ils se font flinguer et sont immédiatement rachetés et en particulier par les fabricants de test donc Mérieux. Allez voir le biologiste de votre labo favori et il vous confirmera la manoeuvre. Elémentaire vous ne trouvez pas ? 

Vous aviez également le droit de nous poser la question simplement concernant le pourquoi de notre "standby"!

Je savais que vous aviez fauté, dans ce cas j'attaque, vous avez occulté le dernier jugement parce que ca vous arrangeait. En fait cette question de test est très secondaire. Vous lirez partout que Lyme et ses co-infections se diagnostique d'abord par la clinique. Horowitz et Cie sont clairs la dessus même les tests évolués et cher PCR et Cie loupent la plupart des co-infections. Donc un WB positif confirme l'infection mais négatif il ne signifie rien sauf si la clinique est muette. Est-ce clair !

Enfin pour ce qui concerne le compère au Tic-Tox c'est loin d'être la panacée surtout en cas de neuropathie. Vraiment je constate que Lyme and Co c'est vraiment une terrible saloperie et l'argent colloidal n'est pas souverain. A ce propos je crois qu'il faut passer au Collargol dilué (Pharmacie de la croix Blanche à Dijon), l'argent ionique (électrique) pourrait être inférieur et coûte environ 3 fois plus cher.

Vous vous posez peut être la question du pourquoi d'une réponse personnelle de ma part?

Et j'ai envie de vous en fournir l'explication afin que vos nuits soient plus sereines : J'ai 70 ans passés dont 40 de pathologie avec séquelles lourdes; plus de 20 années dans ce combat contre le déni et pour la reconnaissance des droits des patients.

Encore du persiflage, vous dormez sans doute mal mais en ce qui me concerne mes nuit sont bonnes. N'inversez pas les situations.

Et je me permets tout simplement de dire : Stop !

C'est moi qui décide, je persiste et je signe, à présent je pense avoir suffisament expliquer le pourquoi de ma réaction et que cela vous plaise ou non il n'est pas question que je fasse silence.

Très cordialement

ELS

PS : Tant il ne m'est pas arrivé de signer mes courriers avec un pseudo, tant pour cette fois ci , je vais m'en contenter.

Metzger est un pseudo. Je n'ai rien contre, les pseudos sont nécessaires dans ce monde de délation, n'oubliez pas que sous prétexte de terrorisme le gouvernement s'est arrogé le droit de supprimer un site sans tambours ni trompette et sans l'aval de la justice. Ce qui important n'est pas votre non mais ce que vous racontez. S'il est une chose qui me met dans une rage folle, ce sont les sinistes crétins de français qui partent du principe que si on ne publie pas sa carte d'identité et son curriculum on serait un malfaiteur. Evidemment ces gens là ne prennent jamais de risques personnels et s'arroger le droit de juger les autres. C'est à cause de tous ces indics potentiels, en fait des "co-inquisiteurs" que nous sommes dans la situation où nous sommes où la liberté d'expression est sur le point de disparaître. Ces gens là sont des "nuisibles", je dis qu'il faudrait leur faire la peau, malheureusement c'est impossible, parce que ça ne se fait pas et qu'il y en a trop. Donc la solution c'est d'éduquer les gens, de leur ouvrir les yeux, d'essayer de les libérer de la chape de plomb du moralisme qui pèse sur les conscience.

C'est le climat inquisitorial propre à l'Eglise catholique apparu au XIIIème siècle qui a généré cela et ce virus mortel n'est plus dans l'Eglise, qui s'est excusé platement à propos de l'Inquisition, mais elle oublie de dire qu'elle a passe le flambeau au pouvoir temporel et que finalement, eu égard au moyen technique existant c'est bien pire qu'au siècle passé puisque l'informatique permet de presque tout savoir sur les gens. Il s'agit donc de mettre le doigt là où çà fait très mal tout en demeurant dans la légalité. Bien évidemment il vaut mieux être un bon juriste pour savoir jusqu'où on peut aller. mais je le répète, la loi Cazeneuve qui semble être entrée en vigueur, a permis l'effacement d'un blog qui a du s'exiler en Suisse. Alors la justice française est certes aléatoire mais présentement le drame n'est pas dans son imperfection, mais dans le fait qu'elle est sur le point d'être courcircuitée dans certains domaines.

Parenthèse sur l'Affaire Charlie Hebdo

A propos de l'affaire Charlie hebdo, c'est l'occasion de souligner que d'une part sa liberté d'expression était à sens unique, ce canard était en faillite, ce qui prouve bien que l'extrême vulgarité de la plupart de ses caricatures avait lassé les français. heureusement ce ne sont pas tous des "beaufs" qui se saoûlent à la bière tout en lutinant une "grosse pouf". Représenter Mahomet le cul à l'air, éventuellement en train de se faire sodomiser ou je ne sais quoi dans le genre, c'est une insulte gratuite, en revanche représenter le même personnage se voilant la face parce qu'adoré par des cons c'était de bonne guerre. Les chrétiens et les Juifs s'accommodent de l'auto-dérision. Dans ce domaine certains juifs sont même assez géniaux car ce sont eux qui racontent les meilleures blagues juives. Il y a des limites dans le domaine, c'est surtout à nous autre de boycotter tout ce qui dépasse les limites mais sans évoquer la notion de blasphème. Il faut s'abstenir de rire bêtement de tout ce qui relève de l'humour minable.

Il y a un problème avec l'islam, à de rares exceptions près, ils n'ont aucun humour. Ils ne sont pas les seuls du reste. Si la société de consommation actuelle donnait un minimum de chance à chacun, il nous serait facile de leur faire comprendre qu'ils sont mieux lotis ici que dans leur pays d'origine où la tendance est à la dictature. Nous avons eu tort de faciliter les "révolutions arabes" à l'instigation de l'Oncle Sam, vous en voyez les résultats avec la Lybie en particulier. Charlie Hebdo est responsable de massacres de français à l'étranger.

Si le genre de tuerie qui vient de ce produire relève bien de la barbarie la plus atroce, il n'est certes pas question de l'excuser mais nos gouvernants en sont responsables. Cela dit si l'on considère d'une part le trouble causé dans les pays musulmans et les victimes françaises de ce trouble, que les responsables aient été occis est, du point de vue de la seule "justice immanente" une sorte de juste retour des choses. Mais encore une fois je ne fait pas l'apologie du terrorisme, je considère froidement les faits d'un point de vue certes inhabituel mais logique. On a d'autre part des indices qui montrent que par les 3 dessins qui été publiés, les dessinateurs victimes ont cherché la mort. On dirait qu'ils l'appelait de leur voeu. Je parle ici d'un phénomène singulier de "synchonicité". Il est renforcé par l'analyse des thèmes des victimes quand ils sont connus. Ils comportaient des présages de mort violente par arme blanche ou arme à feu (Mars maléfique). Encore plus troublant Luz qui aurait été le "copain" de charme a vu ces dernier tué lors de son propre anniversaire et sa révolution solaire est assez particulière.

Dans ces conditions, on pourrait dire qu'au fond ils n'ont pas volé leur sort tragique, nous avons d'un côté de tueurs qui veulent le martyre parce qu'en les flinguant les flics vont les précipiter au paradis dans les bras des "houris". Ou des "échanson divins" s'ils sont "pédés", évidemment sur le plan "officiel" il n'est pas dit qu'il y en a,  dans le paradis coranique qui n'est qu'un lupanar, pour tous les goûts. Mais il existe des traités avalisés de l'imprimatur de l'université cairote, qui disent que ce qui est interdira ici bas (la "pédérastie"), sera permis post mortem.

Il y a deux manière de lire les textes dits sacré, la manière symbolique consistant à considérer l'extase sexuelle comme représentant le cummul du plaisir divin et l'interprétation littérature. L'interprétation symbolique est à peine tenable car ce qui serait crime ici bas n'est pas susceptible d'être support d'une transcendante au delà. En tout état de cause l'interprétation littérale consistent à tuer des innocents pour se faire flinguer dans le seul but de baiser éternellement à couilles rabattues dans l'eau delà, est une interprétation de cons. Si c'est cela l'Islam alors oui le Houellebecq, il a raison ! Ce n'est pas à moi de décider et j'espère que les imams qui me liront réfléchiront à la question et décideront de publier une fatwa confirmant mon analyse. Mais ne vous attendez pas à ce qu'ils parlent des "échansons divins" ces jeunes garçons de rêve qui servent à boire... Il faut quand même savoir que dans la culture méditéranéenne et dans la mythologie grecque (Ganymède) ils ont précédé la figuration denos modernes entraîneuses de cabaret. Mais l'histoire n'est pas très claire, Hébé aurait précédé Ganymède. Enfin peu importe; chacun ses goûts. L'essentiel c'est d'abord les précautions sanitaires en laissant les mineur(e)s, surtout de moins de 15 ans, tranquilles.

Sur les larmes de crocodile gournernementales voir :

http://www.minurne.org/?p=835

Je ne partage pas la thèse du complot, je pourrais démontré sa fausseté mais je suis las de ces histoires et il faut développer votre intelligence et votre discernement. Minurne est rempli d'élucubrations, il faut trier mais ca demande du temps ! ce n'est pas à moi de défendre nos gouvernants contre leur excès de démagogie consistant à se précipiter par fausse compassion devant les caméras. Il ne pouvait pas y avoir de sniper ni de voiture explosive tant il est clair que les tueurs ont improvisé. Rappelez vous : faute de fric, pour bouffer, ils ont du braquer une station service. Bref, il voulait se donner en spectacle en se faisant flinguer pour émuler d'autres sinistres et abominables crétins sanguinaires. Je vous jure que s'il existe une conscience post-mortem, en fait de "houris" ils vont être bien attrapés. On dit que les suicidés sont condamnés à répêter indéfiniment leur geste... Enfin si la thèse du Pr luxenberg sur l'étymologie du mot "houri" venant de St Ephrem est juste, il leur sera servi des grappes de raisins blanc mais même ça n'arrivera pas ! Faire un tel carnage pour activer frénétiquement sa queue dans un trou : quel sommet dans l'égocentrisme criminel.  C'est tout simplement IMMONDE, un tel sommet dans l'orgueil pour de tels minables, ça n'a pas de nom, si encore c'était des Apollon. Même pas ! Voilà ce qu'engendre la frustration ambiante ! Bonté divine, il y a du boulot pour remonter cette pente fatale et il faudrait commencer par remettre d'aplomb l'économie, faire rendre gorge aux banquiers mais tout est pourri jusqu'à la moëlle !

Enfin si vous avez défilé le 11 janvier vous risquez de devenir ou même d'être un zombie. Il est de mon devoir de vous mettre en garde :

http://www.polemia.com/les-zombis-existent-je-les-ai-renc...

============================================

J'ai envoyé au dernier cité le mail suivant au "réseau borreliose":

Un site ultra bordélique car pour trouver le contact et le repérer dans un page il faut faire une recherche textuelle. Ca situe de suite le niveau du webmestre en matière de pédagogie....

Votre site n'est pas à jour. un jugement a été rendu dans cette affaire. Vous ne pouvez l'ignorez et n'en avez pas rendu compte, ca semble intentionnel histoire de faire perdurer l'idée d'un complot. Certes il y en a un mais il n'empêche que le procès a mis en évidence une escroquerie à l'Assurance maladie ! Les résultats de l'Elisa ont été forcés pour faire rembourser un max de Western Blot. Mais bon apparemment ce que je dis n'est pas français, les gens ne comprennent rien et vous qui vous présentez comme spécialiste n'avez pas plus de discernement et vous ne les aidez pas !

Enfin je note que votre site est trop touffu, trop bavard comment voulez vous que les gens s'y retrouvent dans un tel labyrinthe !!!!!!!!!! Un véritable capharnaum : l'abondance d'information non qualibrée tue l'information !!!!!!!!!!!!!

Cette critique vaut pour tous les sites qui traitent du sujet. Quand je pense que "France Lyme" recommande d'attendre un érythème migrans pour aller voir un toubib alors que la première chose à faire c'est d'avoir un mélange de HE dans la poche quand on se promène dans une zone à risque (origan et girofle par exemple çà suffit).  Appliquer quelques gouttes sur la morsure et son pourtour. On peut étendre avec une huile légère mais les recettes que je vois sont sous dosées.

C'est élémentaire et je HURLE quand je constate que personne, semble t-il, n'est capable de conseiller une précaution aussi simple. Mesure valable pour les chiens de chasse qui ne portent ni bottes, ni veste, ni pantalons... Les agriculteurs et éleveurs soucieux de "bio" savent ça sans avoir besoin de fréquenter les universités ou les académies !

prévention copie.jpgJe viens de recevoir du Maire du village où je demeure un fac simile de la recommandation de France Lyme qui ignore manifestement ce que je viens d'évoquer. Cliquer sur l'image pour l'agrandir.

Que de crétinerie ambiante du côté associatif ! C'est exaspérant à la longue ce genre de carence !

J'ai envoyé au dernier cité le mail suivant au "réseau borreliose":

Une page intéressante 

En revanche, je viens de dégoter une page toute simple qui récapitule une somme considérable de renseignements thérapeutiques.

Là le problème c'est de synthétiser, je suis en train de me demander si je ne devrais pas m'en charger dans un livre mais je dois dire que la perspective de m'atteler, toutes affaires cessantes à un sujet aussi touffu ne me tente guère.

Voir : 

Les commentaires sont fermés.